bonjour,

nouvelle traduction sur un sujet qui peut vous intéresser, utilisateur francophones: le verrouillages des quadrillages, et l'affichage des cotes attachées.
Ce post fait écho à une discussion que vous trouverez en anglais ici.

Il y a en fait plusieurs possibilités, avec des résultats divers.

a) utiliser les sous-projets, et rendre non éditable le sous-projet avec les files et les niveaux: présente un inconvénient > utiliser les sous-projets , ce que beaucoup d'entres nous ne faisons pas je pense (perso j'ai dans mes projets de m'y mettre sérieusement...)

b) méthode n°1: punaiser les files, mais cela ne donne qu'un message d'avertissement en cas de modification qui peut être omis. on ne peut pas gérer l'affichage des cotes attachées.

c) méthode n°2: créer un groupe avec les quadrillages, dont les cotes attachées sont un groupe de détail attaché (sélection des quadrillages et des cotes > créer groupe > fenêtre pour nommer le groupe et le groupe de détail), et punaiser tout ça.
Même limite que pour la n°2, mais avec la possibilité d'afficher ou non dans chaque vue le groupe contenant les cotes (masquer dans la vue, élément)

d) méthode n°3: utiliser les variantes. Là je vais rendre un hommage appuyé à Philippe DROUANT et à son excellent blog Revit4you. Vous trouverez là-bas des explications détaillées sur les variantes et leur utilisation. Encore merci pour cet excellent blog.
Et donc maintenant que vous savez utilisez les variantes, vous pouvez créer un premier jeu de variante, dans lequel vous poserez délicatement vos quadrillages!
ainsi, dans la variante principale, vos files ne seront plus sélectionnables, sauf pour y ajouter des cotes. La gestion de la visibilité des cotes se fera par la création d'un groupe de détail cf n°2. (ps: l'option "exclure variante" dans la fenêtre principale devra restée cochée pour que les quadrillages ne soient pas cliquable).

e) méthode n°4: mettre vos quadrillages dans un fichier avec leur cotation, et seulement vos quadrillages;puis lier ce fichier dans votre projet (Origine à Origine), et mettre le lien dans le premier jeu de variante, avec une petite punaise en prime: ainsi vous pouvez gérer la visibilité de votre lien dans chaque vue, afficher par vue d'hôte (celle du projet) ou par vue liée (celle du fichier quadrillages) pour afficher ou masquer les cotes.
Et si jamais vous avez des craintes sur un possible décalage du quadrillage, vous pouvez le recharger comme au début, Origine à Origine.
Je reviendrai dans un prochain sujet sur les autres utilisations de cette méthode très intéressante (merci Aaron ).

Perso, j'utilise la méthode n°3 quand je bosse seul sur un projet (c'est d'ailleurs réglé par défaut dans mon gabarit); et la 4 si on bosse à deux.
Promis, je me mets vite au sous-projets!!

Hope it helps,

A+